BLOG de l'association

Parrainage-enfant-Madagascar

Présentation de l’équipe 2400 sourires Madagascar

Plusieurs mois sont passés, l’association 2400 sourires continue son périple dans la prise en charge des enfants des rues de la capitale malgache. Il faut le dire, il s’agit d’un projet d’envergure qui nécessite des moyens humains, matériels et surtout financiers afin de pouvoir réaliser la construction du Village des sourires.

À ce jour, notre association dispose de deux équipes qui se mobilisent dans l’accomplissement de ce projet : “l’équipe France” (l’association étant basée en France) et “l’équipe Madagascar”, de terrain, où le projet sera réalisé.

Aujourd’hui, nous aimerions vous présenter les membres de l’équipe Madagascar qui œuvrent activement !

Assistante sociale

 

Pour le pôle enfance, c’est Finoana, notre assistante sociale, qui se charge d’intervenir auprès de tout ce qui touche la vie des enfants fragilisés. Pour elle, 2400 sourires représente toutes ses convictions personnelles et professionnelles : “s’occuper des enfants en situation de vulnérabilité et de précarité émotionnelle et matérielle est pour moi la manière de leur montrer qu’ils ont aussi autant le droit d’exister que tous les autres enfants.

En effet, chacun de ces enfants a des missions, des vocations à accomplir sur cette terre. Souvent, ces enfants sont oubliés et si l’on se souvient d’eux, c’est uniquement pendant les jours de fêtes. Toutefois, ils méritent pleinement d’être soutenus chaque jour de leur vie.

Rejoindre 2400 sourires demeure l’une de mes meilleures décisions quant au fait d’aider les autres, de progresser professionnellement et de s’épanouir personnellement.”

Technicien et formateur agricole

 

Nous le disons souvent, il est impossible de parler d’un avenir meilleur aux enfants démunis sans penser à préserver notre planète. L’arbre est source de vie. Ainsi, nous avons, au sein de notre équipe, un technicien et formateur agricole qui leade la mise en place du pôle reboisement. Il s’agit de Frédéric.

Pour lui, le premier défi à relever est de planter 100 000 arbres par an, et c’est avec fierté que nous vous rappelons que le challenge pour 2021 a été relevé haut la main !

Dans cette optique, Frédéric assure la production des plants, la formation auprès des jeunes et des paysans qui nous prêtent main forte pour ce pôle reboisement. Il se charge donc de l’encadrement, du suivi et de l’accompagnement des équipes sur le terrain.

Reporter photo et vidéo

Niaina, 7 ans de métier dans le reportage photo et vidéo exercé dans des maisons de production en audiovisuel.

Sa mission au sein de 2400 sourires consiste à assurer la production des supports médiatiques de l’association. La solidarité, le partage font partie de sa personnalité, et être au sein de 2400 sourires, c’est comme accomplir ses rêves d’aider les gens.

À travers les photos et vidéos signées 2400 sourires, vous verrez que notre reporter a à cœur de transmettre de l’amour et un nouvel espoir aux enfants les plus démunis. Vous le retrouverez dans toutes les situations : dans la rue, sur la colline et même au milieu d’une décharge.

Comptable


2400 sourires a également le plaisir d’accueillir Navalona, une femme qui a toujours eu à cœur de faire quelque chose pour son pays, quelque chose qui aura un impact direct dans la vie de la population malgache. Quand elle a su que l’association cherchait une personne pour étoffer son équipe, elle était convaincue d’y avoir trouvé sa place.

Lorsqu’elle a pris connaissance des missions de l’association et du parcours effectué par la famille Lagache, elle a tenu à apporter sa contribution pour la prise en charge de la future génération de son pays.

Ainsi, à part gérer les comptes de l’association à Madagascar, notre comptable se charge également de prospecter pour de nouveaux partenaires. Cela peut être des entreprises, des personnes influentes dans différents domaines tels que le sport, les réseaux sociaux, etc.

Chargés de projets

Trois personnes se chargent actuellement des appels à projet au sein de 2400 sourires. Ces personnes s’occupent de la recherche et de l’identification des structures susceptibles de nouer un partenariat avec l’association.

Pour se faire, nos chargés de projets établissent les projets selon la vision de l’association, définissent une stratégie ainsi que des programmes de partenariats afin de convaincre et engager les partenaires potentiels.

Finaritra

Ayant effectué des recherches en sociologie depuis quelques années, elle a pu remarquer les problématiques de la société malgache, notamment l’inégalité qui s’accentue continuellement.

Passionnée pour l’enfance et la culture, elle s’est donc spécialisée en éducation et s’est formée à effectuer des plaidoyers communautaires.

Après avoir remarqué le dévouement de la famille Lagache pour les enfants des rues, elle n’a pas hésité à rejoindre la cause : « les activités que nous avons effectuées jusqu’ici me rappellent tous les jours que j’exerce le meilleur des métiers, celui qui crée des sourires ! ».

Miora


Cela fait plus de 3 ans qu’elle s’est lancée dans la gestion de projets et dans l’entrepreneuriat. Elle aime œuvrer dans des projets innovants et qui créent de la valeur pour le plus grand nombre.

« Au vu des situations difficiles dans lesquelles nous vivons à Madagascar, j’ai toujours voulu faire quelque chose pour les plus vulnérables. Plus particulièrement, pour les enfants livrés à eux-mêmes, car ils méritent d’être aimés », affirme-t-elle. De plus, elle est convaincue que l’avenir meilleur auquel nous aspirons tous pour notre pays repose essentiellement sur l’Éducation (scolaire, civique, citoyenne…).

Elle a donc rejoint l’équipe 2400 sourires dans le but d’apporter sa contribution dans la rédaction des projets afin de trouver différents soutiens pour nos bénéficiaires, et aussi dans la communication avec les partenaires.

Hoby


Pour lui, l’aventure avec 2400 sourires était presque une évidence.

Depuis 2010, il a travaillé au sein de plusieurs ONG sur divers projets sociaux, pédagogiques et sportifs (lui-même étant un passionné de sport dont notamment le rugby). Selon lui, c’est un honneur de pouvoir travailler pour son pays. Il a également eu l’occasion d’apprendre sur la bonne gouvernance, la Relation Internationale Publique et Privée dans le domaine de la Science Politique. Et tout cela lui a encore donné plus de motivation de continuer ce parcours.

« 2400 sourires, c’est une continuité pour moi. Une continuité, car j’aime l’entraide, surtout auprès des plus démunis, » affirme-t-il.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *